Courtage en travaux : mode d’emploi

Courtage en travaux : mode d’emploi

Faciliter l’organisation de vos travaux : c’est le métier d’un courtier en travaux. Ces professionnels mettent en relation les particuliers désirant réaliser des travaux et les entreprises chargées de les réaliser. Le choix des entreprises fait partie des principaux obstacles rencontrés par le grand public. Comme le rappelle une étude réalisée pour le compte de l’Agence nationale d’information pour le logement (Anil), 61% des Français ne savent pas à quelle entreprise s’adresser pour réaliser des travaux du bâtiment. 55 % d’entre eux estiment manquer d’informations fiables.

courtage travaux

Des devis regroupés

Dès que le client contacte un courtier, tout s’enchaîne rapidement. « Le courtier se déplace chez le particulier pour évaluer ses besoins », explique t-on chez  Courtier Travaux Prestige. « Le cahier des charges est ensuite présenté aux entreprises avec lesquelles le courtier travaille. Ce dernier coordonne la venue des différents corps de métier pour évaluer la faisabilité technique des travaux et effectuer le chiffrage des travaux. Les devis seront ensuite transmis au courtier. »

Le courtier compare les devis qui lui sont remis par les professionnels, vérifie leur adéquation avec les besoins du client et lui envoie les meilleures offres. Ce dernier n’aura plus qu’à faire son choix en signant le ou les devis qui seront renvoyés aux entreprises. Il peut aussi refuser les offres qui lui sont proposées.

Coût d’un courtier en travaux

Une rémunération par l’entreprise. Le particulier devra réceptionner lui-même les travaux qu’il a commandés, une tâche qui n’est pas toujours facile dans certains cas. Le courtier est rémunéré par l’entreprise et non pas par le client. C’est la pratique la plus répandue. Cette commission atteint, selon les réseaux de courtiers, environ 10% du montant des travaux facturés et chez Courtier Travaux Prestige généralement 5% du HT

 

No Comments

Post A Comment